LSS #1 – La coupe du monde

Climax de la finale de la coupe du monde de football

J’inaugure un nouveau format d’article que j’appellerai LSS (Long Story Short). Dans ce numéro, je vais vous parler brièvement de la coupe du monde de football 2018 qui vient tout juste de s’achever. Spoiler alert, à la fin, la France est championne du monde, rien que ça.

Mais au fait, pourquoi tu lances ce nouveau format ?

Voilà déjà plus de deux mois que je suis arrivé aux Etats-Unis et les articles sur mon blog ne fleurissent pas aussi vite que je le voudrais. J’avais envie d’avoir davantage de spontanéité sans pour autant faire l’impasse sur les articles plus complets. Les LSS, c’est donc un format plus court et plus léger mais publié plus régulièrement.

Et donc la coupe du monde, c’était comment ?

J’ai eu de la chance, car j’ai pu suivre l’aventure de l’équipe de France directement depuis mon travail. En effet, Coface North America proposait d’assister aux retransmissions dans une salle mise à disposition ponctuellement. Le fuseau horaire faisait que bien souvent, les matchs étaient diffusés à 11h00 ou à 14h00. J’ai aussi eu droit un samedi matin, dès 6h00, à nos bleus pour le petit déjeuner.

Chez Coface North America, l’ambiance était bon enfant et permettait de constater que c’est une entreprise on ne peut plus internationale. Je note un seul défaut, les commentaires de la FOX étaient beaucoup moins saisissants (et peut être plus objectifs) que les commentaires de chez TF1.

Mais la finale ? c’était un dimanche et le dimanche, les bureaux sont fermés, comment as-tu fait ?

Un lounge bar trop grand et trop sombre

Bien observé. Pour la finale, je me suis rendu avec d’autres VIEs dans un bar à New York. La French American Chamber of Commerce avait organisé un événement spécial pour tous les français de la région de New York. Évidemment, on est tous ressorti avec de grands sourires du bar lounge en ayant un peu de mal à bien réaliser ce qui venait de se passer. C’était vraiment étrange de voir qu’une fois dans la rue, tout était calme, comme si rien ne s’était passé. Nous avons croisé quelques français dans l’après-midi, c’était amusant mais rien de semblable à la folie qui s’était installée partout en France. C’est aussi ça de vivre à l’étranger, on prend en permanence du recul sur l’actualité de notre beau pays, qu’on le veuille ou non.

C’est tout pour ce premier LSS. Bravo à nos bleus et à tous les autres pays qui nous ont fait vibrer pendant cette compétition. À dans 4 ans pour la prochaine édition et à très bientôt pour le prochain LSS !

Une réponse sur “LSS #1 – La coupe du monde”

  1. Bonjour Romain,

    Content de voir que tout va bien la-bas « aux Amériques ». En effet ici c’était la folie mais surtout dans les grandes villes où les fans-zones pouvaient être sécurisées. Perso je suis allé dans une fan-zone privée chez des amis agric. Nous étions entre 80-100 pers. Façon auberge espagnole. C’était vraiment cool. J’avais parié 4-1 pour la Fr. Hugo LLORIS me doit ma mise ! Une telle boulette à son âge avec son expérience !
    Enfin.. seul le résultat compte. ON EST CHAMPIONS DU MONDE de football (soccer chez toi…)
    Je ne sais pas si tu as un peu suivi le retour des « héros » en France. Il a laissé un petit goût amer à la plèbe. Macron s’est accaparé ce moment en vase clos à l’Elysée. On ne changera pas les mentalités monarchiques de nos « élites ».
    Tiens-nous informés de ta vie la-bas, ça nous fait plaisir. On t’embrasse.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *