Introduction et présentation

Localisation de Princeton, New Jersey aux États-Unis
Localisation de Princeton, New Jersey aux États-Unis

Bienvenue sur ce blog dédié à mon VIE (Volontariat International en Entreprise) aux États-Unis, plus précisément à Princeton, ville universitaire située dans le New Jersey.

Blair Arch - Princeton University par Jon Niola (source : flickr.com)
Blair Arch – Princeton University par Jon Niola (source : flickr.com)

J’espère qu’il sera pour vous une source de divertissement, d’information et, pourquoi pas, d’inspiration. Il prendra la forme d’un journal intime composĂ© d’articles rĂ©digĂ©s Ă  tĂŞte reposĂ©e. Vous me ferez remarquer qu’il existe dĂ©jĂ  sur internet des tĂ©moignages d’une expĂ©rience similaire Ă  la mienne, c’est vrai, et j’y ferai rĂ©fĂ©rence. Cependant, je crois que chaque vie est unique et mĂ©rite d’être racontĂ©e. Cette singularitĂ© sera le prisme Ă  travers lequel je vous invite Ă  observer mon aventure.

Mais au fait, qui es tu ?

Je m’appelle Romain, j’ai 28 ans et je suis développeur web (Full-Stack Designer). En 2012, ma vie a changé. Je suis parti vivre 6 mois à Graz en Autriche, dans le cadre du programme Erasmus. Cette expérience a été pour moi une renaissance. Les meilleurs souvenirs de ma vie d’étudiant sont enracinés dans la naturelle, sublime et impériale Autriche. Quand a sonné l’heure de la fin, après les aurevoirs douloureux ponctués de réconfortants « on se reverra bientôt », une idée a germé en moi. Je souhaitais vivre à nouveau une expérience similaire. Ma vision du monde avait changé, ma maison était plus grande. C’était indéniable.

Votre serviteur
Votre serviteur

Ma vision du monde avait changé, ma maison était plus grande.

Après cette vie autrichienne, je suis retournĂ© Ă  Lille pour mes Ă©tudes, puis j’ai travaillĂ© pendant quelques annĂ©es au CNRS afin d’acquĂ©rir des compĂ©tences utiles pour dĂ©crocher une opportunitĂ© internationale. Enfin, j’ai postulĂ© Ă  plusieurs VIEs tout en devenant freelance pour ĂŞtre libre de mes actions et c’est ainsi que j’ai dĂ©crochĂ© mon VIE pour les États-Unis en mars 2018. Je reviendrai sur le sujet avec un article dĂ©taillant ma recherche de VIE.

Vous connaissez maintenant ma petite histoire. Revenons au temps présent, au moment où je rédige ce premier article, cela fait une semaine que je suis arrivé à Princeton.

Siège social de Coface à Bois-Colombes
Siège social de Coface à Bois-Colombes

C’est au sein de l’entreprise Coface North America, du groupe Coface (Compagnie française d’assurance pour le commerce extĂ©rieur), que j’évoluerai pour les 18 mois Ă  venir. Sa mission est de protĂ©ger les entreprises d’éventuels impayĂ©s de la part d’autres sociĂ©tĂ©s clientes. C’est un groupe rĂ©solument tournĂ© vers l’international qui compte 4100 salariĂ©s dans 66 pays diffĂ©rents. C’est donc un très bon cadre pour se lancer dans une aventure internationale.

Il n’y a plus rien à ajouter. Une fois encore, bienvenue sur ce blog. N’hésitez-pas à me solliciter en privé ou dans les commentaires, je vous répondrai dès que possible.

Widen your world!

Une rĂ©ponse sur “Introduction et prĂ©sentation”

  1. Je dĂ©couvre ton blog et viens de commencer par la lecture de ce premier article. C’est chouette que tu te sois lancĂ© dans ce partage je trouve. J’ai pris plaisir Ă  lire ces quelques premiers paragraphes et voir les photos qui les illustrent.
    Comme tu me l’avais dit, le cadre de l’UniversitĂ© de Princeton semble effectivement prestigieux et inspirant. Je pense effectivement que ça a un effet sur quiconque y Ă©tudie, y enseigne ou y cherche.
    Quand tu dis ville universitaire, c’est-Ă -dire que toute la ville Ă©quivaut Ă  l’UniversitĂ© ou que l’UniversitĂ© y a une grande place, un peu comme pour Villeneuve d’Ascq ? La comparaison n’ira en tout cas pas plus loin je crois..! Le siège de la Coface est au sein de l’UniversitĂ© ou il est plus loin dans la ville ? Tu croises facilement des membres de l’UniversitĂ© ?
    Mes questions trouvent peut-ĂŞtre dĂ©jĂ  rĂ©ponse dans tes publications suivantes, que je compte lire bientĂ´t, auquel cas, je comprendrais tout Ă  fait que tu t’abstiennes d’y rĂ©pondre.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *